dimanche 7 février 2016

Ayutthaya


  Ayutthaya, ancienne capitale du Royaume de Siam.












La carte





Se rendre à Ayutthaya depuis l'aéroport Suvarnabhumi de Bangkok


Cette visite n'était pas prévue au programme en ce début de voyage. Mais l'annulation de mon vol Bangkok-Krabi me demandait de rester plus de 11h à l'aéroport au lieu des 4 heures initialement annoncées. Hors de question de rester dans un endroit aseptisé autant de temps ! En 2010, j'avais eu la chance de visiter une toute petite partie de la ville d'Ayutthaya. Pourquoi ne pas continuer la visite 6 années plus tard ?

A l'aéroport de Bangkok, les taxis ne manquent pas. Petit détail : comme dans une administration française, vous êtes obligé de prendre un ticket numéroté et attendre que votre tour arrive pour vous voir affecter un taxi particulier. Enfin la grosse différence est que vous n'attendez pas longtemps avant de vous engouffrer dans un taxi ...

Ayutthaya est située à environ 80 km de l'aéroport. Nous fixons le prix de la course avec notre chauffeur ; son prix d'appel : 2000 bahts. Nous arrivons à nous entendre sur 1500 bahts. Et c'est parti pour 1:20 de trajet, beaucoup de temps étant perdu à cause des 2 zones de péage, un peu comme sur l'A13 l'autoroute de Normandie.

Arrivé en périphérie d'Ayutthaya, notre chauffeur s'arrête sur le bas côté et sort une carte de la ville. Ce dernier ne connaît absolument pas la ville. Il y a bien un panneau routier  "Historical Park" mais ce dernier ne semble pas être convaincu. Avec Somkiane, nous arrivons à le guider jusqu'au centre historique et nous voilà prêt à affronter les 35 degrés du moment, ce qui même avec des sacs de piscine d'environ 6 kg sur le dos est un challenge.


Surprise au Parc Rama


A la recherche d'un peu d'ombre, nous nous sommes rendus dans le Parc Rama. Et là grande surprise ! A quelques dizaines de mètres de nous, un reptile se tient tête haute. Non, il n'y a pas de varans en Thaïlande ? j'avais en tête le dragon de Komodo, varan qui peut être très dangereux par sa morsure, les bactéries présentes dans sa salive pouvant amener à une amputation si la plaie n'est pas soignée au plus vite. Celui là est moins dangereux : c'est un varan malais dont la taille moyenne est de 2 mètres. Ok, il est moins dangereux mais il est bon de savoir qu'il existe. Imaginez vous en train de faire une sieste dans le coin ! :)



Se rendre à l'aéroport Suvarnabhumi de Bangkok depuis Ayutthaya


Nous avions eu la garantie que de nombreux taxis pourraient nous ramener à l'aéroport de Bangkok. Nombreux oui, mais uniquement des taxis qui font des courses locales. Du coup, nous avons un peu galéré pour revenir à notre point de départ. 

L'office de tourisme local ne nous a absolument pas aidé ; on avait plus l'impression de les déranger. Nous avons questionné les thaïlandais autour de nous pour savoir si l'un d'entre eux pouvait nous donner une bonne indication. Le premier prend son téléphone puis il s'en va sans dire un mot. Incompréhensible !  Une femme ensuite nous dit d'attendre 5 min puis part finalement en tuktuk avec des touristes. Une de ces amies nous dit d'attendre encore 5 min.. Une voiture arrive finalement avec une chauffeuse. Victoire ? Pas forcément ! Au bout d'1 km cette dernière s arrête, met ses warnings et nous avoue qu'elle ne sait pas quelle route prendre. Génial !! Finalement un homme arrête sa voiture devant nous et nous demande de monter. C'est ce dernier qui va nous amener à l'aéroport pour 1200 bahts et 1 heure uniquement de route. Nous avons eu un premier aperçu de l'organisation thaïlandaise : ça marche mais c'est surprenant !  


Wat Phra Ram







Wat Phra Si Sanphet
















Viharn Phra Mongkhon Bophit






Wat Chai Watthanaram














Recent Posts