lundi 21 janvier 2013

Le mythe Indiana Jones

Partir à l'étranger avec mes seuls billets de vol et un sac à dos, moi perso, je ne pourrais pas !! Combien de fois n'ai je pas entendu cette phrase. Du coup je me suis dit qu'un petit article sur les voyages en mode backpacker est le bienvenu.










Ce que pensent les femmes ...


Je vais tout d'abord m'adresser à vous Mesdames ( sauf Aude qui prend son pied à aller voir des lacs d'acide en Indonésie et qui donc sait ce qu'est un voyage en mode "roots")

Mesdames, je sais que dans votre imaginaire débordant, vous vous dîtes sûrement à propos de tels voyages :

  - "Si jamais on ne trouve pas d'hôtel, je n'ai pas envie de dormir dehors"
  - "Moi, ne pas me laver pendant 8 jours ce n'est pas possible"
  - "On va se faire agresser, c'est sûr"
  - "J'ai le droit de prendre des talons et une valise à roulettes de 30 kg ?" :)
 - "Dormir dans un dortoir, plutôt mourir. J'ai déjà du mal à supporter mon mec en train de ronfler. Je n'imagine pas en plus devoir supporter 6 co-lococataires roots qui ne se lavent pas ... en plus, comment vais-je faire pour mettre ma nuisette".
  - "Dormir dans un hôtel "low budget", et par là même avoir des cafards ou des araignées dans ma chambre, ça me répulse."
  - "Y a intérêt à avoir de l'eau chaude !"

... certes en bon Maurice le poisson que je suis, je pousse le bouchon un peu loin. Mais à part quelques idées caricaturales, je ne pense pas être très loin de la vérité. Et oui, comme dans le film "Ce que veulent les femmes" j'ai le don de lire dans vos pensées ... et je dois dire que c'est un sacré bordel là-dedans. Purée mon Vico !! :)

Le mythe Indiana Jones

Du coup, vous imaginez sûrement un voyageur roots :

  - se raser à l'aide du couvercle d'une boîte de conserve.
  - dormir dans la jungle au clair de lune
  - manger du rat dès que la nourriture du monde "civilisé" vient à manquer
  - filtrer chaque jour l'eau des rivières
  - porter un fouet, un couteau et un chapeau ... bref un Indiana Jones !!

A cela je dis : "Bien évidemment, vous avez tout à fait raison. Je fais ça tous les jours !!" Je mettrais juste un petit bémol sur les rats ... je ne sais pas si c'est la chaleur mais j'arrive très difficilement à en trouver. Et de toute façon, depuis que j'ai vu le film de Disney "Ratatouille", je ne me sens plus de faire du mal à ces p'tites bêtes. :)

La vérité

La vérité est toute autre. Et oui je ne suis pas Harrison Ford !!

  - M'est il arrivé de dormir dehors ? : 4 nuits en Colombie (2 au Parc Tayrona et 2 à la Guajira) avec mon frère et sa copine mais cela était prévu. Chacun avait son hamac et on avait un toit au-dessus de la tête.

 - Ai-je rencontré des animaux dans mes chambres d'hôtel ? : 1 fois et c'était hier soir. Il y avait un petit gecko sur mon lit. Il doit d'ailleurs toujours se trouver quelque part dans ma chambre. Une autre fois c'était au Parc Tayrona dans la cabane louée par mon oncle. Il y avait une araignée plus grosse qu'une main accrochée au mur. Là en revanche cette dernière a eu son baptême de plongée sans même avoir vu la mer : un coup de palme sur la tête l'a calmée.

  - Quel fût le plus grand danger ? se faire manger par des cochons sauvages au Parc Madidi en Bolivie. Mais bon comme à l'époque je ne parlais pas un mot espagnol je n'avais pas compris la dangerosité de la situation. 

A part ces quelques exemples exotiques, il n'y a rien d'extraordinaire. Voici pour preuve quelques photos de mon hôtel actuel, hôtel que j'ai trouvé sur place : Le Tan Kang Angkor Hotel.




...  Chambre individuelle, petit déjeuner inclus (buffet à volonté) , wifi ... pour 22 dollars par nuit (Cela aurait dû être 15 euros mais ces chambres étaient déjà bookées). Donc dormir au clair de lune ce ne sera pas pour tout de suite ...

Mon seul conseil : Achetez-vous des vols vers une de vos destinations rêvées et essayez !! 

ARTICLE SUIVANT  -   LES PHOTOS et INFOS

Recent Posts