vendredi 17 juin 2005

Egypte

Des temples de Louxor et Karnak aux temples d'Abou-Simbel en passant par Assouan, la magie de la civilisation Égyptienne nous envoûte.








Des sites incroyables






Je ne pense pas qu'il pourrait y avoir autant de sites de l'Egypte ancienne préservés. Le long du Nil, les sites archéologiques se succèdent et l'émerveillement est total :

- Les temples de Louxor et de Karnak
- La Vallée des Rois
- Edfu
- Kôm Ombo
- Assouan (temple de Philae)
- Les temples d'Abu Simbel

Un petit détail: la température est très élevée dans cette partie du monde: 40/45 ° Celsius. Afin d'avoir des visites agréables, celles-ci sont organisées à l'aube. Tout le monde doit régulièrement se lever à 6h du matin. Le retour au bateau se fait entre midi et 13 heures.


Les temples d'Abu Simbel






Abou Simbel est un site exceptionnel situé près du lac Nasser, à environ 300 km au sud d'Assouan. Construit et sculpté dans la roche, ces temples ont quelques similitudes avec Petra en Jordanie. Dans les années 60, la construction du barrage d'Assouan a été lancée pour contrôler le niveau du Nil et ainsi réduire les phases de sécheresse et d'inondation. Mais du coup, Abou Simbel est menacé par la montée des eaux du lac Nasser. Heureusement, les temples ont été sauvés de l'eau par un projet colossal de l'UNESCO. Les temples ont été découpés en gros blocs, les blocs ont été déplacés et les temples ont été reconstruits 65 mètres plus haut.

Il y a 2 manières d'arriver à Abou Simbel: soit prendre l'avion ou prendre le bus d'Assouan. Personnellement, j'ai choisi le bus pour des raisons financières. J'ai donc dû me lever à 2h00 du matin, prendre mon oreiller avec moi dans le bus et finir le reste de ma nuit dans le bus (4 heures interminables de routes droites au milieu du désert). Un petit détail: notre bus n'était pas isolé sur la route. Notre bus était l'un parmi des dizaines dans un énorme convoi protégé par des véhicules militaires. Par ailleurs, des policiers en civil étaient présents dans certains bus touristiques. Après les tueries qui avaient décimé des groupes de touristes au cours des années précédentes, les autorités sont sur le qui-vive.

Les bateaux 








Quand vous rêvez d'une croisière sur le Nil, vous pensez peut-être être seul avec votre amoureux sur une felouque. La réalité est un "petit peu" différente. La majorité des bateaux sont en fait des barquettes composées de 4 à 5 étages. À chaque arrêt, les bateaux s'amarrent les uns à côté des autres. Et il n'est pas rare d'avoir à traverser plusieurs bateaux pour atteindre le quai. Les croisières sur le Nil sont tournées vers le tourisme de masse! Désolé de briser vos rêves!

Les souks / les commerces:





À l'époque, les souks sont très bien protégés. Les membres de la Police Touristique ont été placés à chaque entrée / sortie des souks. Attention, les commerçants situés à proximité de sites archéologiques sont très agressifs. Et à la fin cela devient très pénible!


La carte




Display Egypte on a larger map


Les photos


Les photos sont ici

Recent Posts